Intentions de vote au Québec*


* Courbe des sondages selon Three hundred and eight.com

Au 1er jour de la présente campagne électorale, le Parti québécois (PQ) affiche une avance dans les intentions de vote suivi par le Parti libéral du Québec (PLQ).

Au cours des 18 derniers mois, différents événements marquant l’actualité québécois ont pu avoir une certaine influence sur l’opinion publique.

En voici quelques-uns :

  • Février 2013 : indexation des droits de scolarité et fin de la grève étudiante
  • Mars 2013 : élection de Philippe Couillard comme chef du PLQ
  • Juillet 2013 : accident ferroviaire à Lac-Mégantic
  • Septembre 2013 : présentation du projet de loi sur la Charte des valeurs québécoises
  • Décembre 2013 : entrée de Philippe Couillard à l’Assemblée nationale à titre de chef de l’opposition officielle

Le lancement de la campagne électorale tout comme le débat des chefs représente également des moments qui peuvent modifier l’humeur de l’électorat et le faire pencher vers un parti politique. À suivre!

Projection des sièges au 5 mars 2014 (selon la méthodologie Too close to call)


Si les élections générales avaient eu lieu aujourd’hui, le PQ aurait remporté 62 sièges à l’Assemblée nationale et ainsi formé un gouvernement minoritaire.  Le rôle d’opposition officielle serait occupé par le PLQ.