Dimanche dernier, le 14 octobre, vous avez sans doute vu l’exploit de l’année par Red Bull et son partenaire très volontaire Felix Baumgartner. L’Autrichien a réussi à devenir le premier homme à franchir le mur du son en sautant en chute libre à 39 000 mètres au-dessus de la Terre et en atteignant une vitesse de 1 342 km/heure. La préparation a demandé cinq années de travail astreignant, un entraînement d’astronaute, un mental d’acier et certainement un financement important.

Le monde entier était rivé, dimanche, à leur téléviseur, leur ordinateur, leur téléphone intelligent, à regarder cet homme de 43 ans faire un saut périlleux dans le vide tout en regardant la Terre perché du haut de sa capsule… Red Bull.

Bien sûr, à part l’exploit humain, nous avons eu droit à un autre type d’exploit, celui de l’expérience Red Bull Stratos. Pourquoi est-ce que lundi le 15 octobre, tout le monde parlait de Red Bull? Le fameux taureau de la marque était partout : casque de Felix, combinaison, capsule, parachute… eh oui, même tatoué sur les vêtements des parents de Felix, qui voyageaient à l’extérieur de l’Europe pour la première fois, la larme à l’œil.

Les retombées médiatiques de la mission Red Bull Stratos sont énormes. D’abord, plus de 8 millions d’internautes ont visionné en direct l’exploit grâce à la trentaine de caméras disposées dans les airs et au sol. Plus de 40 chaînes de télévision ont également diffusé l’événement partout dans le monde. Les médias sociaux ne parlaient que de Red Bull… et de Felix.

Pourquoi s’agit-il d’un exploit pour la marque?

D’abord, parce que tout s’est bien passé. Red Bull a comme positionnement de marque le sport extrême. Il est indéniable que ce saut se qualifie comme sport extrême et place par conséquent la marque à l’avant-scène de toutes les marques concurrentes. Comment un « Me-too brand », comme Rock Star, Monster ou Guru, pourrait se comparer… sauter de la planète Mars?!

La marque s’est rapidement positionnée lorsqu’elle a commandité la Formule 1 avec son écurie Red Bull (d’ailleurs, Vettel et Webber ont offert le premier doublé de la saison à l’écurie Red Bull presqu’au même moment que l’exploit). Les millions investis font de cette marque une championne de la commandite, du marketing et des médias sociaux, ce qui se traduit en ventes annuelles. Le saut de dimanche était assez grand et haut. Certains consommateurs adeptes de ce genre de liquide changeront assurément leurs habitudes… alimentaires, et changeront de marques afin de retourner à Red Bull ou en consommer davantage.

Cet exploit était émouvant, surhumain, j’avais presque la larme à l’œil… à voir le résultat de cette commandite. Quelle campagne de marketing! Avec ce saut nous ciblons parfaitement le message de la marque. Il s’agit d’un exploit hors du commun (heureusement que Felix est tombé… sur ses pieds!) L’entreprise a utilisé ici une approche unique et indissociable. Elle pousse toutes les limites des campagnes traditionnelles et fait en sorte que ses attributs de marque (unique, jeune, extrême, innovateur et créatif) aient une signification réelle. Il ne s’agit pas de mots galvaudés, mais bien de l’ADN de cette marque.

De plus, Red Bull a su contrôler tous les détails parfaitement. Quelques exemples. Premièrement, la seule personne qui pouvait communiquer avec Felix durant la Mission dans l’espace est le Colonel Joe Kittinger (en 1960, le Colonel Kittinger, qui a aujourd’hui 84 ans, a atteint le record du saut le plus haut). Il s’exclame de sa tour de contrôle : « I couldn’t have done it better myself!». Bon script.

Deuxièmement, est-ce moi où Felix (Autrichien comme la marque) ressemble à un acteur Hollywoodien? L’entreprise a-t-elle passé 5 ans à… le retoucher?

Troisièmement, un mot… produits dérivés! Vous pouvez maintenant vous procurer des produits dérivés Red Bull Stratos sur le site transactionnel de la Mission! Pourquoi ne pas offrir à votre conjoint un beau bonnet Red Bull Stratos pour Noël, bien mis en vedette par Felix lui-même sur le RedBullShop.com? Ou un chandail pour votre tendre dulcinée comme portait la maman de Felix lorsqu’elle regardait son fils tomber des cieux?

Selon l’entreprise, la substance augmente la performance, la concentration, la vitesse de réaction, la vigilance, stimule le métabolisme, vous fait sentir plus énergétique et améliore la condition générale de bien-être d’un individu… grande commande… digne d’un exploit bien orchestré.

Cliquez ici pour voir le vidéo du vol libre de Felix Baumgartner.