Plusieurs relationnistes considèrent que la communication et la stratégie sont les compétences les plus utiles dans leur domaine. Mais en pratique, nul ne peut utiliser ces compétences à bon escient sans un fondement de recherche et une collecte d’information.

Les relations publiques impliquent plusieurs types de recherche, telles que l’étude de marché, l’étude d’industrie, la veille médiatique et l’analyse concurrentielle. Bien que chaque projet nécessite différentes méthodes de recherche, il y a une constante: tous les projets de relations publiques impliquent la recherche dans une certaine mesure. Voici quelques exemples de la façon dont la recherche peut contribuer à améliorer la pratique des relations publiques :

  • Trouver son marché cible – En faisant la promotion d’un produit ou d’un service, l’une des premières choses à connaître est son marché cible. Vendons-nous le produit à des adultes ou à des adolescents, à des hommes ou à des femmes, des étudiants ou des professionnels? L’étude de marché va au-delà des données démographiques.  Il est important d’analyser le comportement, le mode de vie et les préférences de son public. Connaître et comprendre son marché cible aide à déterminer son message afin qu’il puisse être compris et apprécié de son auditoire.
  • Choisir ses médias – Une fois le message défini, la prochaine étape consiste à choisir le médium de distribution. Cela implique un minimum d’étude de marché afin d’évaluer le ou les médiums préférés de notre public cible. Par exemple, il ne servirait à rien de distribuer un communiqué de presse si la recherche démontre que notre auditoire ne lit pas les journaux et les magazines.
  • Faire son ‘’pitch’’ – Afin d’obtenir de la visibilité dans les médias, il faut‘’pitcher’’ son sujet aux rédacteurs, producteurs ou journalistes. De multiples entreprises et agences de relations publiques se font concurrence pour l’espace imprimé ou le temps d’antenne.  De là l’importance que le ‘’pitch’’ soit bien planifié et bien recherché afin qu’il puisse ressortir et se démarquer des autres.

Voici une autre façon de voir les choses : réserveriez-vous un vol pour des vacances en Inde sans savoir où l’Inde se situe, comment est le pays et ce qu’il y aura à voir et à faire une fois là-bas? Moi non.