L’immensité d’information disponible sur l’Internet modifie la façon dont les gens prennent des décisions, qu’ils soient graves ou mineurs. Aujourd’hui, près de neuf américains sur dix disent qu’ils trouvent des déclarations plus convaincantes si elles sont soutenues par des données, selon « The Transformation of Influence », un sondage de plus de 4 000 personnes mené par Research Data Insights et commandé par AIG, Hill+Knowlton Strategies et SJR.

Ce changement est une réaction naturelle à l’évolution de la façon dont nous communiquons et apprenons. Au moment où l’Internet et les médias sociaux ont donné l’opportunité pour chacun à communiquer leurs opinions, les données ont émergé comme une forme d’influence. Curieusement, ce biais vers l’information soutenue par les données existe même parmi le 64% de la population qui ne sont pas aussi à l’aise en utilisant les données, ce qui indique que les gens sont prêts à faire confiance à des choses qu’ils ne comprennent pas complètement.

Cependant, même si les informations et les données sont plus disponibles et accessibles qu’avant, les données ne peuvent pas influencer les décisions des gens tout seul – mais ils comprennent quand mêmes une grande partie de la recette . Pour les commerçants, cela signifie qu’il est impératif de trouver un équilibre entre les histoires fascinants, le marketing “influencer” et le pouvoir des données crédibles et précises. Comment cela se passe-t-il?

La réponse: Rendez-vous aux 6% de la population qui sont qualifiés comme “data influencers”. Ces personnes prennent des décisions en fonction d’une combinaison de données et d’informations personnelles, mais sont aussi des acteurs vocaux et actifs dans leurs communautés, en ligne et hors ligne. Les “data influencers” ont tendance à être plus jeunes, plus riches, mieux éduqués et plus actifs sur les réseaux sociaux que la majorité des Américains.

Avec une grande partie du public qui utilisent les données pour apprendre de nouvelles choses (91%) et confirmer leurs propres croyances (85%), les “data influencers” sont souvent considérés comme des sources d’information compétentes.

« Je suis cynique. Je considère tout ce que je vois et lis avec prudence », a déclaré Sarah Gourlay, directrice mondiale de la technologie chez Hill+Knowlton Strategies. « Cela concerne également la façon dont nous travaillons. Les jours de mise en campagne basées sur un sentiment d’intuition et un brainstorm sont finis. Tout ce que nous faisons maintenant en tant que professionnels du marketing doit être basé sur des données solides, fiables et robustes.”

Les spécialistes du marketing qui font appel à ce groupe de consommateurs influent peuvent créer un groupe de défenseurs forts dont le soutien a une influence hors ligne en ligne. Étant donné que tant d’Américains sont encore mal à l’aise avec les données, les “data influencers” peuvent agir comme un pont crucial pour communiquer les connaissances basées sur les données d’une manière convaincante et mémorable.

Cette recherche est basée sur un sondage national, avec plus de 4 400 entretiens avec le public américain en 2016. Le rapport complet peut être consulté à www.transformationofinfluence.com.

Privacy Preference Center

Privacy Policy

We have updated our Privacy Notice for this website. Please click below to review.

View Privacy Policy