Ceux et celles qui ne suivent pas de près la présente campagne électorale pour toutes sortes de raisons n’auront pas vraiment le choix… À compter de dimanche, et ce, pour quatre soirées consécutives, leur téléviseur sera envahi par les chefs politiques.

Guerre des médias oblige, Radio-Canada/Télé-Québec  et TVA nous proposent un total de quatre rendez-vous télévisuels. Une première! Un débat dans une formule traditionnelle organisé par le consortium des télévisions publiques avec Jean Charest, Pauline Marois, Françoise David et François Legault. Alors que les deux premiers se sont déjà confrontés, ce sera le baptême de feu pour la co-chef de Québec solidaire et le chef de la Coalition avenir Québec.

Du côté du réseau privé, trois face-à-face, un tout nouveau format, inspiré, dit-on, des présidentielles françaises. Le tirage au sort a établi l’ordre des rencontres ainsi : M. Charest et Mme Marois, M. Charest et M. Legault et enfin, Mme Marois et M. Legault. Ouf… Après deux ou trois soirées, il y a fort à parier que plusieurs téléspectateurs risquent de décrocher…

Ne me cherchez pas dimanche soir et les soirées suivantes, je serai rivée à mon téléviseur HD. Je scruterai à la loupe le langage corporel des chefs et leur discours, leurs répliques et comme tout le monde, je choisirai un gagnant. Que de beaux débats sur les débats en perspective!

Je formule toutefois le souhait que ces rendez-vous avec les chefs ne seront pas trop cacophoniques et que les échanges se feront dans le respect. J’espère que ça ne ressemblera pas à certains débats à l’Assemblée nationale…

Je souhaite que nous assistions à de bons moments de télé où les chefs pourront nous présenter leurs idées et leurs engagements bien que ce sera difficile d’aller au fond des choses. J’espère aussi que plusieurs Québécois seront à l’écoute. Je crois que ces exercices nous permettront de faire un choix éclairé le 4 septembre.

Mise à jour: une erreur s’était glissée dans le deuxième paragraphe et a été corrigée.