Avec l’année qui s’achève, c’est l’heure des bilans, des rétrospectives et des palmarès. Il faut bien regarder en arrière une toute dernière fois pour pouvoir ensuite regarder vers l’avant, n’est-ce pas?

Un article publié sur PRDaily.com a récemment capté mon attention, l’auteur relevant six leçons de 2013 en ce qui a trait aux médias sociaux et aux relations publiques. Je vous présente mes préférées, accompagnées de commentaires.

La narration transmédia s’amène dans notre secteur d’activité

Il s’agit peut-être plus d’une prédiction que d’une leçon. Néanmoins, le transmedia storytelling est de plus en plus présent. Il s’agit de faire vivre une histoire à travers une variété de différentes plateformes numériques. C’est autre chose que de diffuser le même contenu sur plusieurs plateformes. L’idée est de comprendre quelles parties d’une histoire doivent être partagées sur quelles plateformes, selon leurs spécificités. Le contenu peut vivre et se déployer indépendamment dans une capsule radio, ensuite exister dans une vidéo et prendre vie sur un tableau d’affichage. Cela permet de rejoindre un large public, celui-ci de plus en plus en mouvement.

En relations publiques, cette tendance peut s’avérer bien pertinente. Outre le contenu écrit, les capsules, les photos ou les graphiques sont autant d’outils permettant d’illustrer un propos, de raconter une histoire, de montrer un produit, en somme, de rejoindre un ou des publics.

Nous devons apprendre à vivre avec le sentiment perpétuel d’être en retard

Il n’est pas question ici d’être en retard à une rencontre ou à un rendez-vous, mais bien du sentiment d’être continuellement « en arrière ». Ce n’est pas facile à accepter. Comprenons-nous bien : notre domaine requiert tout de même que nous soyons à l’affût de tout ce qui se passe, que nous tentions de saisir les tendances à leurs balbutiements et que nous en tirions profit en appliquant ces connaissances à notre travail au quotidien.

Or, les médias sociaux n’ont pas ralenti leur rythme. Il est impossible de tout voir, tout entendre, tout suivre. Selon Martin Waxman, conseiller principal chez Thornley Fallis, au lieu de se sentir débordés, nous devrions accepter le fait d’être constamment en mode « rattrapage ». Même si nous tentons d’être à l’avant-garde, de tout savoir et tout faire avant les autres, admettons que le rattrapage est un peu comme un mode de vie. Et tentons de rattraper toujours plus vite!

Il est temps d’envoyer les communiqués de presse à la retraite

Ce n’est pas la première fois que je l’entends, celle-là. Pour intéresser les médias à notre histoire, le bon vieux communiqué de presse est-il toujours le bon outil? Du moins, il n’est pas le seul, à mon avis. Il n’est certainement pas des plus utiles dans toutes les situations, ni pour tous les types d’annonces et de journalistes. Posons-nous simplement la question avant de le proposer à un client. Est-ce que la diffusion d’un communiqué de presse est un élément de la stratégie de communication qui permettra d’atteindre les objectifs du client?

Sur ces petites leçons, je nous souhaite une année 2014 des plus stimulantes et enrichissantes!

Sources :
http://www.prdaily.com/Main/Articles/15703.aspx
http://blogues.radio-canada.ca/triplex/2011/02/28/le-transmedia-cest-quoi/