Hill+Knowlton Stratégies Canada (H+K) – la firme de relations publiques et d’affaires publiques numéro un au pays – a le plaisir d’annoncer la nomination de Mark Cameron au poste de chef adjoint de la pratique nationale de l’énergie, à compter du 2 janvier 2014.

« Nous continuons de constater une solide croissance dans le secteur de l’énergie au Canada, et le potentiel pour la croissance future demeure positif. Ajouter plus de profondeur à notre expertise aidera H+K et ses clients à évoluer au même rythme que le secteur, soutient Mike Coates, président du conseil et chef de la direction de H+K. L’expertise approfondie de Mark en politiques publiques, à la fois ici au Canada et à l’échelle mondiale, et la richesse de son expérience dans les secteurs de l’énergie, des ressources naturelles et des technologies constituent un ensemble de compétences inégalé qui nous aidera à faire croître notre pratique et à résoudre les défis de nos clients. »

Mark possède une vaste expérience concentrée dans l’énergie, la technologie et l’environnement. Ses postes de haut niveau antérieurs incluent le bureau du premier ministre où, à titre de directeur des politiques et de la recherche, il a contribué à coordonner le processus d’élaboration de politiques du cabinet fédéral, et où il a collaboré à la rédaction des discours du trône du gouvernement et des plateformes électorales.

Par la suite, à titre de directeur des initiatives stratégiques et conseiller principal en politiques, il a mené les politiques du secteur automobile et les développements en matière de changements climatiques qui ont donné lieu au soutien fédéral-provincial en faveur des grands constructeurs d’automobiles et ultimement, à la réorganisation de la politique fédérale canadienne sur le climat; dans ces fonctions, il a aussi mené les relations avec les parties prenantes auprès d’entreprises et d’organisations non gouvernementales.

Chez Ontario Power Generation (OPG), où il a été directeur des affaires corporatives, Mark a aidé à développer la stratégie de génération nucléaire de ce service public, et la position de l’OPG sur les enjeux reliés aux changements climatiques, en discussion avec des représentants fédéraux et provinciaux. Tout récemment, chez Blackberry, il a piloté les enjeux de politiques publiques au plan international et aidé à coordonner les stratégies de ventes aux gouvernements, en soutien aux équipes locales de relations gouvernementales en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe, en Asie et en Afrique.

« Dans un secteur où on vise à faire croître la capacité et la distribution dans l’Ouest et dans l’Est du Canada, la connaissance approfondie de Mark à l’égard des complexités gouvernementales constitue un avantage pour nos clients à travers le pays, ajoute M. Coates. Notre offre de services intégrés en énergie est déjà inégalée parmi les firmes de relations publiques, d’affaires publiques ou de relations gouvernementales au pays, et la venue de Mark au sein de cette équipe nous aidera à maintenir notre position d’avant-garde. »

Mark siège aux conseils d’administration du Conseil des affaires canado-américaines et de Cardus; au comité directeur de La prospérité durable; au conseil consultatif de l’Institut Pembina; et il a déjà siégé aux conseils d’administration du Conseil de commerce Canada-Inde et de la Canada-Eurasia-Russia Business Association.

Mark a étudié les sciences politiques à l’Université McGill et à l’Université de Colombie-Britannique (UBC) – période pendant laquelle il a reçu une bourse de recherche de l’OTAN à Bruxelles, en Belgique, et a publié des articles dans des revues spécialisées – et a complété un baccalauréat ès arts et une maîtrise à l’UBC.

Mark prodiguera à nos clients des conseils stratégiques tout en se conformant à la Loi fédérale sur la responsabilité.

Privacy Policy

We have updated our Privacy Notice for this website. Please click below to review.

View Privacy Policy